VALARTIBOIS – les boîtes en épicéa du Vacherin Mont-d’Or sont fabriquées à la Vallée de Joux (Suisse)

<< Retour

Valartibois, une nouvelle entreprise locale, a été créée en septembre 2021 à L’Abbaye (Vallée de Joux) pour pérenniser le savoir-faire ancestral de l’épicéa et du fromage dans le Jura vaudois.

Depuis près de deux siècles, le Vacherin Mont-d’Or AOP est la spécialité fromagère du Jura vaudois. Riche en histoire et riche en goût, ce fromage de saison est le seul au monde à se présenter dans un double emballage en bois : la sangle et la boîte.

Confectionnées depuis toujours avec l’épicéa des bois du Jura, et spécialement ceux de la forêt du Risoud – la plus vaste forêt d’Europe d’un seul tenant – les sangles et les boîtes du Vacherin Mont-d’Or ont été produites diversement, depuis 1812 et au fil du temps, en Suisse et en France, des deux côtés de cette région frontalière.

Courant 2019, les responsables de l’interprofession du Vacherin Mont-d’Or AOP, soucieux de pérenniser ce savoir-faire sur le territoire du Jura vaudois, ont initié une démarche entrepreneuriale originale. Elle aboutit aujourd’hui à la création de la société Valartibois SA à L’Abbaye dans la Vallée de Joux. Elle produira dès cette année environ 800’000 unités d’emballage naturel et local en épicéa pour le Vacherin Mont-d’or AOP.

Lors de l’inauguration de la nouvelle société le 2 septembre 2021, Serge André, Président du Conseil d’administration de la nouvelle société, s’est réjoui de l’enthousiasme rencontré auprès de l’ensemble de la filière du Vacherin Mont-d’Or, qui a permis de relever le challenge de mise en place de Valartibois et a remercié les acteurs économiques et institutionnels qui ont accompagné le projet. Il a chaleureusement remercié les huit collaboratrices et collaborateurs de l’entreprise pour leur mobilisation exceptionnelle dans la mise en place en un temps record de leur nouvel outil de travail.

Pascal Monneron, gérant de l’interprofession du Vacherin Mont-d’Or AOP, a rappelé que la réalisation du projet Valartibois SA, porté par un groupe d’affineurs membres de l’interprofession, est en quelque sorte l’aboutissement d’un processus débuté en 1999 avec la création de l’interprofession pour protéger et pérenniser le savoir-faire unique lié au Vacherin Mont-d’Or dans le Jura vaudois. La première étape a été l’obtention de l’AOP pour « le roi des fromages vaudois ». Puis la pérennisation du savoir-faire artisanal de la confection des sangles dans le Jura vaudois. Aujourd’hui, avec la fabrication des boîtes dans la Vallée de Joux, c’est l’ensemble de la filière bois du Vacherin Mont-d’Or AOP qui est assurée dans sa zone de production.

Christophe Bifrare, Syndic de L’Abbaye, a relevé quant à lui l’intérêt que représente pour la Vallée de Joux – dont l’économie repose largement sur les secteurs horlogers et de la microtechnique – la création d’une nouvelle entreprise hors de ces secteurs d’activités. Il s’est réjoui de cette diversification nécessaire et spécialement du fait qu’elle se fasse dans le secteur de l’exploitation forestière et du bois : chaque minute 1 m3 de bois pousse dans le canton de Vaud – et la Vallée de Joux avec la forêt du Risoud est particulièrement concernée. Le secteur forestier et le travail du bois sont ainsi essentiels pour gérer, entretenir et valoriser l’environnement naturel local : la création de Valartibois y contribue de manière réjouissante.

Enfin, la Députée Carole Dubois a rappelé à quel point les forêts et le Vacherin Mont-d’Or sont au cœur de l’ADN de la Vallée de Joux. Les forêts sont « comme un très grand et magnifique jardin à garder » dont l’épicéa est l’arbre roi : le travail auquel participe Valartibois est un bel exemple de valorisation de ce patrimoine. Madame Dubois a également souligné le courage entrepreneurial des porteurs de ce projet, qui témoignent d’une volonté d’indépendance fortement ancrée dans l’esprit des habitants de la Vallée et dans l’histoire régionale.

Valartibois en quelques chiffres clefs :

  • 8 postes de travail (6.5 EPT) à La Vallée de Joux
  • CHF 790’000.- de financement réunis pour ce projet
  • 800’000 unités d’emballage en bois fabriquées par an pour les Vacherins Mont-d’Or AOP
  • 8 producteurs et affineurs de Vacherin Mont-d’Or AOP et 1 société active dans le domaine du bois ont investi pour créer Valartibois